<

Histoire

Histoire Renesse

Le nom le plus ancien connu de Renesse est Riethnesse. Ce nom est premièrement mentionné en 1226 dans une charte. Le nom a changé au fil des ans et date probablement de Riethnisse (une terre basse plantée de roseaux) ou Réénisse (une terre basse et tranchée de sillons). Donc il y avait un morceau de terre qui comme un nez s'étendait un peu en mer et était envahi par les roseaux.

Histoire Renesse

Les habitants qui était appelés de façon cynique « zandloapers » parlaient de Renisse. Un deuxième surnom était « geitenbokken », parce que presque tout le monde ici antérieurement élevait des chèvres. C'était la « vache du pauvre ». Et la pauvreté était la règle en Westhoek.

Village en anneau

Histoire Renesse

L'ancien Renesse était ainsi nommé un village anneau, car il est construit autour de l'église pittoresque. Cette église gothique Jacobus est un bâtiment dont l'histoire remonte à 1458. La nef date du 16ème siècle. A cette époque il n'y avait pas beaucoup de routes vers la plage. La plus importante était la Laône. Cette route étroite courait à travers les dunes où le phare de fer a été construit plus tard (1856). Il fut malheureusement démoli en 1916. Le gardien de phare vivait dans Zeerust (maison sous les dunes). Zeerust est aujourd'hui un renom à Renesse.

Les baigneurs

Histoire Renesse

Au début du 20e siècle vinrent les premiers baigneurs. Ils trouvaient calme et tranquillité. Y compris les noms bien connus tels que Albert Plesman et Anton Pieck. Les premiers pavillons d'été ont été construits, bien sûr, près de la plage. Parce que depuis 1900 la baignade à la plage était très en essors certains hommes d'affaires y virent un gagne-pain et des installations à petite échelle ont été fournies pour les touristes en particulier la mise en place d'une tente de plage, à cette époque on l'appelait « tente de rafraîchissement ». Auprès de cet établissement on pouvait louer en autre des maillots de bain.

Histoire Renesse

En 1911, un certain nombre de notables progressistes ont fondé l'Association Renesse En Avant. Cette association a pour but d'aviser les étrangers sur les qualités touristiques de Renesse. L'extension de l'itinéraire du tram à vapeur de Zijpe - Brouwershaven à Burgh fait que Renesse en 1915 est considérablement plus accessible. Dans les années vingt le premier camping a été ouvert à Hogezoom où les premiers pavillons d'été ont été construits.

Lors de l'inondation de 1953 Renesse est restée sèche et de nombreux résidents ont recueilli beaucoup d'habitants des îles en tant qu'évacués. Après la catastrophe quand Schouwen-Duiveland est devenue une péninsule par les barrages du Plan Delta, le tourisme s'est considérablement élargi et des villages de bungalows ont été construits. Beaucoup de vergers et de fermes ont été transformés en campings qui, chaque année, suivant les exigences de l'époque, étaient de plus en plus luxueux. Mais au printemps et en automne, on peut encore trouver la paix. L'espace est toujours là avec de belles plages, de vastes dunes et des polders interminables.

Le secteur de la récréation de Renesse met en place depuis un certain nombre d'années, une amélioration importante de la qualité. Le touriste moderne trouve dans et autour de Renesse à la fois la paix et la tranquillité du passé, comme divertissement, le luxe et la commodité pour répondre aux exigences de notre époque. Donc Renesse est devenue une station où petits et grands se sentent chez eux.